Depuis cet été, une idée de savon me trottait dans la tête. Je voulais faire un savon représentant un village de Provence, La Barben.

C'est un petit village avec peu d'habitants mais il est tout de même réputé ici pour son zoo et... son château. Accessoirement, c'est aussi là qu'habitent les parents de mon fiancé . Oui, nous nous somme fiancé cet été! Bref, ce savon fera un joli cadeau de Noël pour mes "presque-beaux-parents"!
J'en ai profité pour étrenner mon moule Café de Savon arrivé tout juste du Japon et je peux vous dire qu'il me plaît beaucoup! J'ai choisi la plupart des ingrédients en fonction des plantes qui poussent sur les collines de La Barben: olivier, vigne, thym, romarin, pin, et cèdre.

La__barben_02

Pour 400gr d'huiles:

Solution de soude:

 

  • soude calculée ici (surgraissage à 9%)
  • infusion de thym de La Barben (quantité moyenne de liquide recommandée ici)

Huiles:

 

  • 32,5% soit 130gr d'huile de pépins de raisin bio
  • 30% soit 120gr d'huile d'olive bio
  • 30% soit 120gr d'huile de coco
  • + romarin de La Barben
  • +7,5% soit 30gr de beurre de karité bio à la trace

Ajouts:

 

  • +7,5% soit 30gr de beurre de karité bio fondu
  • 50gttes d'huile essentielle de thym vulgaire
  • 50gttes d'huile essentielle de romarin verbénone
  • 30gttes d'huile essentielle de pin pinaster
  • 10gttes d'huile essentielle de cèdre
  • 10gttes d'huile essentielle de pruche (Canadien mais ça ajoutait un bon parfum)
  • 2 cuillères à soupe de miel de provence (oubliées!)

Ajouts partie verte:

 

  • oxyde vert

Méthode à froid:
*Faire chauffer les huiles au bain-marie jusqu'à ce que tout ait fondu et y faire macérer le romarin, enfermé dans de la gaze, pendant quelques heures.
*Diluer la soude en la versant dans l'infusion refroidie tout en se protégeant correctement.
*Une fois que les deux préparations sont à température ambiante, verser la solution de soude dans les huiles et mixer jusqu'à atteindre la trace.
*Ajouter le beurre de karité fondu, les huiles essentielles et le miel
en mélangeant soigneusement entre chaque ajout.
*
Prélever une petite partie de pâte et y ajouter l'oxyde vert. Mélanger au fouet manuel pour ne pas faire épaissir la pâte.
*Verser la pâte beige dans le moule.

*
Verser la pâte verte dessus. Plonger une baguette verticalement sur 2cm et la ressortir. Répéter en de nombreux points sur toute la surface du savon pour créer un "effet d'herbe".
*
Démouler et couper lorsque le savon est assez dur (environ 24heures plus tard) tout en portant des gants.
*Laisser sécher et durcir encore 2 jours puis découper les créneaux et tamponner le nom du savon.

*Laisser les savons en cure dans un endroit aéré pendant un mois avant de les utiliser.

Voici quelques photos de la fabrication:

La__barben_04
Huiles et romarin

La__barben_05
Solution de soude au thym

La__barben_06
Beurre de karité, huiles essentielles, colorants

La__barben_07
Baguette plongée pour l'effet d'herbe

La__barben_08
Effet d'herbe vu de côté

La__barben_09
Découpage des créneaux

 ¤ Avec le moule Café de Savon, non seulement le démoulage est un jeu d'enfant, mais en plus on peut voir son savon à travers et on obtient un savon parfaitement droit! Par contre, je ne me rappelais plus quelle quantité de savon je pouvais faire dans ce moule donc j'en ai fait pour 400gr d'huiles. En fait, j'aurais pu utiliser 500gr d'huiles et ainsi avoir des tranches de savon plus conséquentes. Par ailleurs, je voulais rajouter un peu de mica cuivré dans la partie beige mais, comme le miel, j'ai oublié : ( Du coup, j'en ai rajouté au bout de la baguette avant de la tremper dans la partie verte mais ça se voit à peine"!
Pas bien grave, le savon me plaît énormément! Pour une fois, j'ai vraiment obtenu le résultat que j'avais en tête: le château et ses créneaux avec les plantes de la garrigue à ses pieds et...

¤ ...une bonne odeur! On reconnaît tout de suite le parfum typique du thym et du romarin (sauf mon petit frère qui doit avoir un nez en carton ^^ ). Les huiles essentielles de pin, cèdre et pruche sont plus discrètes mais je pense qu'elles apportent tout de même quelque chose à la composition. Vu comme l'odeur est soutenue, je pense qu'elle tiendrait assez bien même au bout de quelques mois.

¤ D'habitude, j'attends que mes savons aient fini leur cure pour vous les présenter. Cette fois, j'avais tellement envie de vous le montrer que je vous en parle avant de l'avoir essayé! Je ne sais donc pas s'il est doux, s'il a une mousse agréable etc... Mais enfin, avec ces ingrédients, je pense qu'il sera tout à fait sympathique à utiliser...

EDIT du 21 février 2011: Et oui, ce savon est très agréable! La mousse est crémeuse et assez abondante, comme j'aime. En plus, les huiles essentielles ont très bien tenu et parfument la peau : ) Je suis vraiment contente de ce savon!

La__barben_03

Honnêtement, que pensez-vous du résultat? Vous avez déjà découpé ou sculpté vos savons?
Et le moule japonais vous tente? Si oui, voici le lien du site (faites traduire la page par Google). Si vous ne comprenez rien au site (mal présenté...) ou que vous ne voulez pas commander au Japon, Ka Fée* le vend aussi sur Soap Session. En plus, elle explique bien le mode d'emploi ; )

* Oui je lui fait de la pub gratuitement, parce que je la trouve trop forte et qu'elle nous rend bien service avec tous ses tests!

  Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!