26 juillet 2010

Après-shampoing "Intense gourmandise"

C'était mon premier après-shampoing maison et je dois dire que j'en étais très contente!

Je n'utilisais presque jamais d'après-shampoing, et pourtant mes cheveux secs et abimés en avaient bien besoin! Je voulais qu'il soit stimulant, gourmand et nourrissant sans être alourdissant.

Apr_s_shampoing_intense_gourmandise_02

Pour environ 100mL:

Phase huileuse: 40%

  • 22% d'huile d'amandon de pruneau (nourrissante, agréablement parfumée)
  • 10% d'huile de buriti (protectrice, pour cheveux colorés, dévitalisés)
  • 3% de beurre de mangue (réparateur, nourrissant)
  • 5% de conditioner emulsifier (émulsifiant et conditionneur capillaire) (utiliser avec un pH entre 4,5 et 5,5)

Phase aqueuse: 60%

  • 57% d'infusion d'hibiscus (ravive les reflets roux)
  • 3% de vinaigre de toilette
  • acide lactique (acidifiant pour corriger le pH)

Ajouts:

  • 1% d'inuline (hydrate et lisse la fibre capillaire)
  • 0,5% soit environ 17gttes de geoguard (conservateur)
  • 2gttes/100mL de vitamine E (antioxydant)
  • 5gttes/100mL d'huile essentielle de gingembre (contre la perte de cheveux)
  • 5gttes/100mL d'absolue de benjoin (antibactérienne, tonifiante cutanée, fixe le parfum)
  • 2gttes/100mL d'huile essentielle de cannelle (antibactérienne, fongicide, parasiticide)

*Faire chauffer séparément les phase aqueuse et huileuse au bain-marie jusqu'à ce qu'elles soit bien liquides et homogènes. Ajouter de l'acide lactique dans la phase aqueuse jusqu'à obtenir u pH compris entre 4,5 et 5,5.
*Les mélanger ensemble vigoureusement pour obtenir une émulsion.
*Une fois le mélange refroidit (à l'aide d'un bain-marie froid), ajouter le reste des ingrédients et mélanger soigneusement
.
*
Vérifier de nouveau le pH du mélange et rajouter de l'acide lactique si le pH est supérieur à 5,5.
*Verser dans un flacon stérilisé.
Se conserve environ 3 mois à température ambiante.
Laisser poser quelques minutes sur les cheveux (surtout les pointes) après le shampoing puis rincer.

¤Pour un premier essai, je suis assez contente. Il me laisse les cheveux plus doux que d'habitude. En plus, depuis que je l'utilise, les légères ondulations de mes cheveux sont bien mieux dessinées, youhou! Par contre, si vous voulez une aide au démêlage, je ne pense pas que ça suffise. Personnellement, je n'utilise jamais de démêlant mais je préfère vous prévenir!

Apr_s_shampoing_intense_gourmandise_03

¤Pour la consistance, je voulais un lait car c'est plus facile à appliquer... mais là je crois que c'est un peu trop liquide! Du coup, quand on en prend, ça peut couler entre les doigts! Pour résoudre ce problème, il doit y avoir plusieurs solutions: garder l'après-shampoing au réfrigérateur (en plus, il se conservera plus longtemps!) ou augmenter la part de solide dans la phase huileuse (plus de beurre, moins d'huile) ou encore mettre plus de conditioner emulsifier... mais sans dépasser le pourcentage conseillé.

¤Terminons par l'odeur: agréable et gourmande. On sent surtout le gingembre mais l'huile d'amandon de pruneau s'en sort plutôt bien aussi! Après avoir rincé l'après-shampoing, il ne reste qu'un léger parfum. Il faut coller le nez sur les cheveux pour le sentir... mais j'ai l'impression qu'il n'y pas grand chose à faire pour que l'odeur tienne vraiment.

Cela fait plusieurs mois que j'ai fini cet après-shampoing et en ce moment j'utilise un après-shampoing en barre du commerce, relativement naturel. Il n'est pas mal mais je me referai un après-shampoing en essayant d'améliorer cette recette que j'ai bien aimée.

Ce soin ne convient pas aux femmes enceintes à cause des huiles essentielles qu'il contient.
  Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!

 


20 septembre 2009

Savon "Petit pain d'épices"

Je vous ai parlé hier du Swap savon bio écolo. Je vous rappelle les règles:

  • au moins 10% d'ingrédients bio
  • parfumé aux huiles essentielles ou arômes naturels (pas de fragrances synthétiques)
  • coloré naturellement (pas de colorant synthétique)
  • au moins un ingrédient en rapport avec la nature (sel, sable, graines, fleurs...)
  • facultatif: en forme d'un élément naturel (pierre, fleur, feuille...)

J'ai choisi de faire un savon ressemblant au pain d'épices mais avec de la noisette (huile et poudre). J'ai voulu utiliser la technique du funnel. Cela consiste à verser des pâtes de couleurs différentes en alternance à travers un entonnoir afin d'obtenir des cercles concentriques de plusieurs couleurs. Ce deuxième essai est mieux réussi que le premier puisque ma pâte n'était pas trop épaisse mais j'aurais dû alterner les couleurs plus souvent.

savon_Petit_pain_d__pices

Pour 500gr d'huiles:

Solution de soude:

  • soude calculée ici (surgraissage à 8%)
  • eau (moitié de la quantité de liquide recommandée ici)

Huiles:

  • 67% soit 335gr d'huile de noisette bio
  • 25% soit 125gr d'huile de coco
  • 8% soit 40gr d'huile de germe de blé à la trace
  • + lait bio(moitié de la quantité recommandée ici)

A la trace:

  • 8% soit 40gr d'huile de germe de blé
  • poudre de noisette bio
  • miel de châtaignier

Partie orange:

  • huile essentielle d'orange bio
  • ocre rouge

Partie marron:

  • huile essentielle de cannelle
  • huile essentielle de gingembre
  • huile essentielle de girofle
  • absolue de benjoin
  • poudre de châtaignier

Méthode à froid:
*Diluer la soude en la versant dans l'eau tout en se protégeant correctement.
*Faire chauffer les huiles au bain-marie jusqu'à ce que tout ait fondu.
*Y ajouter le lait et mixer.

*Une fois que les deux préparations sont à température ambiante, verser la solution de soude dans les huiles et mixer jusqu'à atteindre une trace très légère, sinon ça ne passera pas par l'entonnoir.
*Ajouter l'huile de germe de blé, la poudre de noisette et le miel et mixer encore un tout petit coup.

*
Séparer la pâte en deux. Dans un des récipient, ajouter les ingrédients de la partie orange et dans l'autre, ceux de la partie marron. Mélanger au fouet manuel pour ne pas faire épaissir la pâte. Pour que les colorants soient mieux mélangés, prélever une petite quantité de pâte et y ajouter le colorant. Après l'avoir mélangé soigneusement et éliminé les grumeaux, reverser cette pâte dans le récipient d'origine et mélanger de nouveau.
*Placer un entonnoir sur le moule (fixé avec des baguettes, du scotch ou tenu par quelqu'un d'autre) et y verser alternativement la pâte orange puis la pâte marron.
Si la trace devient trop épaisse, tant pis, retirer l'entonnoir et verser les pâtes directement.
*
Démouler (et couper) lorsque le savon est assez dur (environ 24heures plus tard) tout en portant des gants.
*
Laisser les savons en cure dans un endroit aéré pendant un mois avant de les utiliser.

savon_Petit_pain_d__pices_03

¤Je n'ai pas encore beaucoup utilisé ce savon, mais il m'a semblé assez doux pour la peau. On sent un peu les grains de noisette mais pas assez pour en faire un savon exfoliant. Ça le serait peut-être en en mettant plus, mais ça me plaît comme ça.

¤Comme je l'ai dit, le marbrage ne me satisfait pas tout à fait mais ça reste joli quand même, non? Enfin, ça dépend des tranches...

savon_Petit_pain_d__pices05

¤Concernant l'odeur, le mélange d'épices est bien ressorti à mon goût. Je n'arrive pas à distinguer le parfum de l'orange mais je pense qu'il participe au résultat final, à savoir une senteur chaude et sucrée. Un peu comme un pain d'épices sortant du four! Après rinçage, ça reste très légèrement sur la peau.

¤Et la mousse, je vous la montre en photo, comme d'habitude! Elle est bien crémeuse, j'adore!

savon_Petit_pain_d__pices_04

¤Pour emballer ces savons, j'ai utilisé du papier craft, tenu par du raphia rouge et décoré d'un bâton de cannelle. J'aurais aimé le décoré d'une noisette mais je ne voyais pas comment l'attacher! ^^

savon_Petit_pain_d__pices_02

J'espère que celles qui l'ont reçu me donneront leur avis!

Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!

Posté par Youpipi à 12:25 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
02 juin 2009

Shampoing anti-chute

Ce shampoing est non seulement destiné à combattre la chute de cheveux (alopécie) mais en plus, il stimule leur pousse.

Il s'agit simplement d'une adaptation d'une formule de D.Baudoux (L'aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles) mais je tenais à vous en parler car elle est vraiment efficace!

Pour environ 100mL:

  • 100mL de shampoing fait maison ou acheté
  • 24gttes d'huile essentielle de mandarine
  • 24gttes d'huile essentielle de géranium rosat
  • 12gttes d'huile essentielle de gingembre

Si vous avez les cheveux secs, vous pouvez aussi ajouter quelques mililitres d'huile de ricin. Elle fortifie et nourrit les cheveux et stimule leur pousse.
*Mélanger tous les ingrédients et verser dans un flacon stérilisé.
Se conserve au moins 4 mois à température ambiante.

¤ C'est en fait ma mère qui l'utilise depuis plusieurs mois. Avant, elle perdait beaucoup de cheveux en se coiffant, une bonne poignée. Maintenant, elle ne perd presque rien et en plus, elle a plein de nouveaux petits cheveux qui poussent! Cette synergie est vraiment efficace!

¤ Pour ne rien gâcher, ce shampoing sent bon. On sent les trois huiles essentielles de façon à peu près égale et elle vont bien ensemble.

Ce soin ne convient pas aux femmes enceintes ni aux jeunes enfants à cause des huiles essentielles qu'il contient.
  Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!

Posté par Youpipi à 11:24 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,