13 février 2009

Macérât Calendula, centella et camomille

J'ai décidé de faire un super macérât!
Pour cela, j'ai fait un macérât (ah bon?). Une fois filtré, j'y ai fait macérer une autre plante, filtré et fait mijoter une autre plante encore! Dedans auront finalement macérés des pétales de soucis, de la centella asisatica et des fleurs de camomille romaine.

Le macérât de calendula est anti-inflammatoire, cicatrisant, adoucissant. Il est conseillé en cas d'irritations cutanées, démangeaisons, piqûres, coups de soleil, brûlures, eczéma, psoriasis, crevasses et peau fragile.

Celui de centella est cicatrisante (augmente la production de collagène), elle stimule la circulation, et est anti-psoriasis.

Et celui de camomille romaine anti-inflammatoire, calmante, anti-allergique, analgésique.

Le calendula a macéré dans:

  • de l'huile de pépin de framboise (anti-inflammatoire, cicatrisante, nourrissante, anti-radicalaire)
  • de l'huile de calophylle inophyle (anti-inflammatoire, cicatrisante, anti-radicalaire)
  • de l'huile d'inca inchi (apaisante, protectrice, assouplissante, anti-radicalaire)
  • de l'huile de sésame (protège en partie des UV, anti-oxydante, régénérante)
  • Vitamine E (antioxydant)

Pour le macérât de centella asiatica j'avais mis:

  • le macérât de calendula

Enfin, la camomille romaine macère dans:

  • le macérât de calendula et de centella asiatica

super_mac_r_t02

J'en ferai principalement des soins contre les démangeaisons, brûlures et les coups de soleil.

Source des propriétés du macérât de calendula: Aroma-zone.
Source des propriétés du macérât de centella: Atelier cosmetic bio.
Source des propriétés du macérât de camomille romaine: La magie des huiles.

Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!


04 juillet 2008

Macérât de fève Tonka

Moi aussi je veux un macérât de fève tonka!!
Il paraît que ça a une odeur délicieuse rappelant la cannelle, la vanille et que sais-je encore...Un Youpipi ne peut résister à la tentation!

Certains peuples utilisaient ces fèves pour leurs vertus médicinales. Toutefois, comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas en abuser! En effet, ces fèves contiennent de la coumarine qui peut être toxique à haute dose. Les personnes  ayant tendance à faire des allergies devraient donc  faire un test cutané...
Profiteresse préconise donc de faire macérer une fève pour 50g de macérât.

  • 2 fèves tonka
  • 80g d'huiles (sésame, inca inchi et noisette pour moi)
  • Quelques gouttes de vitamine E

*Râper (aïe mes doigts!) ou broyer les fèves tonka.
*Les
placer dans un pot stérilisé.
*Recouvrir d'huile
et ajouter la vitamine E
*Fermer le pot et laisser macérer pendant un mois au chaud en secouant de temps en temps.
*Filtrer et verser dans une bouteille stérilisée à conserver à l'abri de la lumière.
 


IMG_1498

J'ai trouvé mes fèves à La caverne ô senteurs de Missmiss (eh non je n'ai pas eu de remise pour lui faire de la pub!) .


Edit du 19 juillet 2008: Ça y est ça commence à sentir autre chose que l'huile!! Pour l'instant je repère une odeur de sucré...ça promet!

Edit 2: Après plus d'un moi de macération, ça sent bon mais pas très fort. L'odeur risque de ne pas tenir dans une crème ou autre. Aurait-il fallu mettre plus de fèves à macérer? Ou plutôt, choisir une huile moins parfumée que celle de sésame. Ça fonctionne mieux avec de l'huile de coton!

Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!

Posté par Youpipi à 18:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 juin 2008

Macérât de Lierre

Pour ma crème anti-cellulite je me suis fait du macérât de Lierre. J'ai combiné plusieurs huiles pour bénéficier de leurs diverses propriétés. Comme j'étais pressée, j'ai choisi la méthode à chaud. Si vous le pouvez, préférez la méthode à froid qui consiste à faire macérer les plantes sèches pendant plusieurs semaines.

  • Jeunes feuilles de Lierre fraîches (anti-cellulite, drainantes)
  • 30 mL d'huile d'Inca Inchi (pénétrante, restructurante)
  • 30 mL d'huile de Calophylle Inophyle (ciculatoire, cicatrisante, contre les vergetures)
  • 25mL d'huile d'Onagre (restructurante, contre les vergetures)
  • 10ml d'huile de Rose Musquée (cicatrisante, régénérante, assouplissante)
  • 10ml d'huile de Chanvre (pénétrante, raffermissante, régénérante)
  • 7ml d'huile d'Argan (nourissante, cicatrisante, contre les vergetures)
  • 6ml d'huile de Pépins de framboise (cicatrisante, restructurante)
  • On peut aussi mettre de l'huile de Macadamia (pénétrante, contre les vergetures).


*Essuyer les feuilles de lierre pour les nettoyer (pas d'eau). Les piler ou passer au mixeur. Les mettre dans un pot (moitié) et recouvrir d'huile.
*Mettre le pot fermé au bain-marie pendant 1heure environ ( on trouve de 15 minutes à 2heures sur internet). La température ne doit pas être trop haute car on risquerait de perdre certaines vertus du macérât (maximum 40° degrés).
*Laisser reposer au moins une nuit dans un endroit plutôt chaud et secouer le pot de temps en temps.
*Refaire chauffer le macérât  environ 30 minutes et le laisser encore reposer un peu avant de filtrer.
*Rajouter quelques gouttes de VitE pour éviter que le macérât ne s'oxyde.

J'ai obtenu une huile d'un vert assez sombre mais il faut dire que l'huile de chanvre est vert foncé. Elle ne sent pas particulièrement fort.

Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!

25 avril 2008

Baume fouetté "Souffle de violette"

Voici une crème pour le corps inspirée par la crème soufflée de Potions et Chaudrons.
Je voulais une crème nourrissante mais pas troooop grasse pour me tartiner le soir (et le matin si j'ai le temps!)


45g de beurres :
30g beurre de karité bio
15g de beurre de Sal

50g d’huiles :
20g d'huile de macadamia (bien pénétrante)

20g d’huile d’Inca Inchi (bien pénétrante)
5g d’huile de rose musquée (protège la peau)
5g de macerat de centella asiatica (contre les cicatrices)

Autres:
20g de glycérine végétale
5g de gel d'aloe vera
9g d'arrow-root
vit E
EPP
5g de poudre d’Urucum (protéger du soleil et préparer au bronzage)
4gttes HE lavande
4gttes HE Géranium
2gttes d’HE de carotte (préparer au bronzage...vive le beau temps!)
10gttes d’extrait aromatique de violette (odeur trop faible malheureusement)

La méthode de Potions et chaudrons:

*Faire fondre les beurres de coco et karité au bain marie.
Hors du bain marie, fouetter au fouet électrique pour bien mélanger et ajouter le gel d'aloe vera
.
*Fouetter à nouveau jusqu'à ce que le gel soit parfaitement incorporé.
M
ettre au congélateur 2minutes et fouetter.
*Ajouter les huiles fluides.
*Fouetter continuellement puis mettre le bol au congélateur pendant 5 minutes, le temps que les bords commencent à blanchir, preuve qu'ils durcissent.
Ce temps de prise peut varier en fonction du volume de crème que vous préparez ainsi que de la proportion de gras durs.
*A la sortie du congélateur, ajouter la vitamine E et fouetter pendant 2 minutes
.
*Remettre au congélateur pendant 2 minutes et fouetter à nouveau 2mn..
*Recommencer ce même processus jusqu'à ce que la consistance soit aérienne mais non mousseuse.
*Ajouter alors l'aloe vera concentré, la glycérine et de l'extrait de pépin de pamplemousse si vous le désirez.
Continuez à fouetter en sachant que dès l'ajout de la glycérine, la texture ne changera plus.
Il est donc utile de continuer à "congeler et fouetter" avant de le faire tant que vous n'obtenez pas une crème fine et aérée
.
*Ajouter l'arrow-root tamisé au dessus du mélange et bien fouetter pour mélanger.
*Ajouter les HE et l'extrait aromatique avant de mettre dans un pot stérilisé.

Souffle_de_violette

Ma crème n'a apparemment pas tout à fait la même consistance que celle de Potions et Cahudrons mais elle est quand même assez légère. J'en suis tout à fait satisfaite. Le seul soucis c'est que il ne faut pas en mettre trop ou alors attendre qu'elle ait pénétré avant de s'habiller car l'urucum peut tâcher!

Ce soin ne convient pas aux femmes enceintes à cause des huiles essentielles qu'il contient.
  Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!

09 avril 2008

Bougie de massage reposante

Une petite bougie qui sent bon et avec laquelle on peut se masser, ça vous dit?

Bougie_de_massage_reposante

Pour une demie bougie:

10 mL d'huile d'Inca Inchi
25mL
d'huile de Noisette
15mL
d'huile de Macadamia
15mL
d'huile d'Amande douce
15mL
d'huile de Germe de blé
20d d’acide stéarique
4g de cire d’abeille
Une méche à bougie (je suis en manque , quelqu'un sait où en acheter?)
He de ravensare (contre la fatigue)
He de mandarine (apaisante, attention photosensibilisante)

Dans un pot stérilisé, fixer la mèche à bougie avec un peu de cire ou un petit support à mèche. Faire fondre les huiles, la cire et l'acide stéarique au bain-marie. Hors du feu ajouter les huiles essentielles.
Verser le tout dans le pot. Attention , les extraits aromatiques ne sont pas faits pour être brûlés.

Pour s'en servir, allumer la bougie jusqu'à ce qu'assez de produit ait fondu. Eteindre la bougie et récupérer la cire fondue. Enfin, offrir un délicieux massage!

Inspirée par S.Macheteau

Ce soin ne convient pas aux femmes enceintes ni aux jeunes enfants à cause des huiles essentielles qu'il contient.
  Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!

16 mars 2008

Crème anti-vergetures "StOP ThE WHItE STrIPeS !"

Voici une crème anti-vergetures (préventive ou curative). Je ne l'utilise pas depuis assez longtemps pour pouvoir vous dire si elle est efficace. Cependant, ses ingrédients ont été spécialement choisi pour ça (sans blague!) alors si ça ne marche pas, c'est que les vergetures traitées ont peu de chance de s'attenuer!

Pour un peu plus de 50mL:

Phase aqueuse 34mL (70%):
10ml HA Hamamélis (tonique cutané, rafermissant)
22ml d'eau
 2ml glycérine végétale
 2ml gel d'aloé vera (apaisant, réparateur, protecteur, régénérant)

 Phase huileuse 16mL (30%):
5mL Macérat de centella asiatica (fait maison avec la poudre d'Aroma zone, contre les vergetures)
4mL huile de Rose musquée (régénératrice, cicatrisante, assouplissante, synergie HE de mandarine contre vergetures)
3mL huile d'Inca Inchi (Restructurante et protectrice, assouplissante, pénétrante, contre vergetures)
2mL huile de Macadamia (Nourrissante et assouplissante, très pénétrante, protectrice de la peau et adoucissante, cicatrisante et apaisante, contre vergetures)
2mL huile de Nigelle (cicatrisante, régénérante, redonne souplesse)
3g cire émulsifiante

 Ajouts :
4gttes HE Romarin verbénone (tres cicatrisante, régénératrice cutanée)
4gttes HE Bois de rose
3gttes HE Lavande Aspic ( réparatrice)
3gttes HE Hélicryse italienne (tres cicatrisante, astringente)
2gttes HE Mandarine (attention photosensible, prévention vergeture, contre cellulite)
2 gellules de Propolis (cicatrisant)
3 gttes Vit E
10 gttes EPP
Ocre rose d’Italie
Fragrance Framboise


Stop_the_white_stripes

Cette crème pénètre très rapidement. Je la trouve très agréable.

Ce soin ne convient pas aux femmes enceintes ni aux jeunes enfants à cause des huiles essentielles qu'il contient.
  Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!