31 mars 2011

Savon d'automne "Mi-figue mi-raisin"

Quoi de mieux qu'un savon d'automne pour bien démarrer le printemps? ...Soit, j'admets que j'aurais dû publier cette recette au moment où j'ai fait le savon, en octobre dernier. Mais mieux vaut tard que jamais! Vous aurez d'ailleurs droit au savon d'hiver, hautement coloré, d'ici peu : )

ll y a un certain temps, j'étais tombée sur un savon mi-figue mi-raisin. L'idée d'illustrer cette expression sous forme de savon m'avait tellement plu que je l'avais glissée dans un coin de ma tête. Et l'automne dernier, alors que j'étais en manque avéré de savonnage, j'ai eu envie de réaliser un savon pour chaque saison. Entourée des dernières figues accrochées dans le jardin et de beau raisin du marché, il m'était impossible de ne pas imaginer de savon "mi-figue mi-raisin" moi aussi! Une version pas si différente mais tellement plaisante.

Mi_figue_mi_raisin_02

Pour 400gr d'huiles:

Solution de soude:

  • soude calculée ici (surgraissage à 8%)
  • eau (moitié de la quantité moyenne de liquide recommandée ici)

Huiles:

  • 35% soit 140gr d'huile de pépins de raisin bio
  • 35% soit 140gr d'huile de coco
  • 30% soit 120gr d'huile d'olive bio

Ajouts:

  • extrait aromatique de figue

Ajouts pâte beige:

  • jus de raisin bio (quart de la quantité moyenne de liquide recommandée ici)

Ajouts pâte violette:

  • purée de figues du jardin (poids légèrement supérieur au quart restant de la quantité moyenne de liquide recommandée ici)
  • oxyde de fer violet

Méthode à froid:
*Diluer la soude en la versant dans l'eau tout en se protégeant correctement.
*Faire chauffer les huiles au bain-marie jusqu'à ce que tout ait fondu.
*Une fois que les deux préparations sont à température ambiante, verser la solution de soude dans les huiles et mixer jusqu'à atteindre la trace.
*Ajouter l'extrait aromatique de figue et mélanger soigneusement.
*Séparer la pâte en deux. Dans un des récipient, ajouter le jus de raisin. Dans l'autre, ajouter la purée de figue et l'oxyde violet. Pour que les colorants soient mieux mélangés, prélever une petite quantité de pâte et y ajouter le colorant. Après l'avoir mélangé soigneusement et éliminé les grumeaux, reverser cette pâte dans le récipient d'origine et mélanger de nouveau. Mélanger au fouet manuel pour ne pas trop faire épaissir la pâte.
*Verser une pâte puis l'autre par dessus en faisant attention à ce qu'elles ne se mélangent pas.
*Démouler et couper lorsque le savon est assez dur (environ 24heures plus tard) tout en portant des gants.
*Laisser sécher et durcir encore 2 jours pour tamponner les savons. J'ai couvert une petite feuille de figuier avec du mica cuivré et je l'ai appuyée sur chaque savon. Je n'avais pas de feuille de vigne fraîche sous la main donc j'ai utilisé un tampon de feuille d'érable, je crois, couverte de mica doré.

*Laisser les savons en cure dans un endroit aéré pendant un mois avant de les utiliser.

 Mi_figue_mi_raisin_03

Mi_figue_mi_raisin_04

¤ Donc voilà, un côté raisin blanc cassé avec une feuille dorée et un côté brun violet avec une feuille cuivrée. J'aurais voulu un savon un peu plus épais mais je n'avais pas prévu assez de pâte. Ce n'est pas grave, il tient bien en main. Evidemment les feuilles en mica disparaissent dès la première utilisation mais quand on l'offre c'est très jolip

¤ L'odeur est très légère puisque, sans grande suprise, l'extrait aromatique n'a tenu. En fait, on sent plutôt l'huile d'olive. C'est une odeur que j'aime bien mais un savon parfumé à la figue aurait été chouette!

¤ Enfin, je suis contente de la texture de ce savon! Le mi-raisin est tout doux tandis que le mi-figue exfolie la peau et permet un nettoyage plus "intensif"! Attention aux peaux sensibles quand même, il faut y aller doucement. Moi, sur les jambes, les pieds ou des mains particulièrement craspouilles, j'apprécie! Surtout que la mousse est crémeuse et plutôt abondante mmm...

Mi_figue_mi_raisin_05

Ce savon a eu pas mal de succès auprès de ma famille pour Noël. Mais le savon d'hiver encore plus : )

Je vais finir sur une note moins joyeuse: mon fiancé est parti ce matin pour l'Arabie Saoudite, ça y est. J'ai vraiment du mal à le réaliser. Il faut dire que, depuis que je l'ai laissé à l'aéroport, je m'occupe l'esprit et les mains pour ne pas trop y penser. Il essaiera de rentrer en juillet mais ce n'est pas encore sûr. Pourtant il le faudra car je ne  me vois pas tenir jusqu'à septembre sans lui!
Quant à lui, il a eu une arrivée assez blasante: trois heures d'attente à la douane à cause d'une file de 500 personnes faisant la queue à l'unique guichet ouvert ce soir... Je croise les doigts pour la suite!

Bisous et bonne fin de semaine à vous : )

  Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!

Posté par Youpipi à 23:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

10 décembre 2010

Savon château "La Barben"

Depuis cet été, une idée de savon me trottait dans la tête. Je voulais faire un savon représentant un village de Provence, La Barben.

C'est un petit village avec peu d'habitants mais il est tout de même réputé ici pour son zoo et... son château. Accessoirement, c'est aussi là qu'habitent les parents de mon fiancé . Oui, nous nous somme fiancé cet été! Bref, ce savon fera un joli cadeau de Noël pour mes "presque-beaux-parents"!
J'en ai profité pour étrenner mon moule Café de Savon arrivé tout juste du Japon et je peux vous dire qu'il me plaît beaucoup! J'ai choisi la plupart des ingrédients en fonction des plantes qui poussent sur les collines de La Barben: olivier, vigne, thym, romarin, pin, et cèdre.

La__barben_02

Pour 400gr d'huiles:

Solution de soude:

 

  • soude calculée ici (surgraissage à 9%)
  • infusion de thym de La Barben (quantité moyenne de liquide recommandée ici)

Huiles:

 

  • 32,5% soit 130gr d'huile de pépins de raisin bio
  • 30% soit 120gr d'huile d'olive bio
  • 30% soit 120gr d'huile de coco
  • + romarin de La Barben
  • +7,5% soit 30gr de beurre de karité bio à la trace

Ajouts:

 

  • +7,5% soit 30gr de beurre de karité bio fondu
  • 50gttes d'huile essentielle de thym vulgaire
  • 50gttes d'huile essentielle de romarin verbénone
  • 30gttes d'huile essentielle de pin pinaster
  • 10gttes d'huile essentielle de cèdre
  • 10gttes d'huile essentielle de pruche (Canadien mais ça ajoutait un bon parfum)
  • 2 cuillères à soupe de miel de provence (oubliées!)

Ajouts partie verte:

 

  • oxyde vert

Méthode à froid:
*Faire chauffer les huiles au bain-marie jusqu'à ce que tout ait fondu et y faire macérer le romarin, enfermé dans de la gaze, pendant quelques heures.
*Diluer la soude en la versant dans l'infusion refroidie tout en se protégeant correctement.
*Une fois que les deux préparations sont à température ambiante, verser la solution de soude dans les huiles et mixer jusqu'à atteindre la trace.
*Ajouter le beurre de karité fondu, les huiles essentielles et le miel
en mélangeant soigneusement entre chaque ajout.
*
Prélever une petite partie de pâte et y ajouter l'oxyde vert. Mélanger au fouet manuel pour ne pas faire épaissir la pâte.
*Verser la pâte beige dans le moule.

*
Verser la pâte verte dessus. Plonger une baguette verticalement sur 2cm et la ressortir. Répéter en de nombreux points sur toute la surface du savon pour créer un "effet d'herbe".
*
Démouler et couper lorsque le savon est assez dur (environ 24heures plus tard) tout en portant des gants.
*Laisser sécher et durcir encore 2 jours puis découper les créneaux et tamponner le nom du savon.

*Laisser les savons en cure dans un endroit aéré pendant un mois avant de les utiliser.

Voici quelques photos de la fabrication:

La__barben_04
Huiles et romarin

La__barben_05
Solution de soude au thym

La__barben_06
Beurre de karité, huiles essentielles, colorants

La__barben_07
Baguette plongée pour l'effet d'herbe

La__barben_08
Effet d'herbe vu de côté

La__barben_09
Découpage des créneaux

 ¤ Avec le moule Café de Savon, non seulement le démoulage est un jeu d'enfant, mais en plus on peut voir son savon à travers et on obtient un savon parfaitement droit! Par contre, je ne me rappelais plus quelle quantité de savon je pouvais faire dans ce moule donc j'en ai fait pour 400gr d'huiles. En fait, j'aurais pu utiliser 500gr d'huiles et ainsi avoir des tranches de savon plus conséquentes. Par ailleurs, je voulais rajouter un peu de mica cuivré dans la partie beige mais, comme le miel, j'ai oublié : ( Du coup, j'en ai rajouté au bout de la baguette avant de la tremper dans la partie verte mais ça se voit à peine"!
Pas bien grave, le savon me plaît énormément! Pour une fois, j'ai vraiment obtenu le résultat que j'avais en tête: le château et ses créneaux avec les plantes de la garrigue à ses pieds et...

¤ ...une bonne odeur! On reconnaît tout de suite le parfum typique du thym et du romarin (sauf mon petit frère qui doit avoir un nez en carton ^^ ). Les huiles essentielles de pin, cèdre et pruche sont plus discrètes mais je pense qu'elles apportent tout de même quelque chose à la composition. Vu comme l'odeur est soutenue, je pense qu'elle tiendrait assez bien même au bout de quelques mois.

¤ D'habitude, j'attends que mes savons aient fini leur cure pour vous les présenter. Cette fois, j'avais tellement envie de vous le montrer que je vous en parle avant de l'avoir essayé! Je ne sais donc pas s'il est doux, s'il a une mousse agréable etc... Mais enfin, avec ces ingrédients, je pense qu'il sera tout à fait sympathique à utiliser...

EDIT du 21 février 2011: Et oui, ce savon est très agréable! La mousse est crémeuse et assez abondante, comme j'aime. En plus, les huiles essentielles ont très bien tenu et parfument la peau : ) Je suis vraiment contente de ce savon!

La__barben_03

Honnêtement, que pensez-vous du résultat? Vous avez déjà découpé ou sculpté vos savons?
Et le moule japonais vous tente? Si oui, voici le lien du site (faites traduire la page par Google). Si vous ne comprenez rien au site (mal présenté...) ou que vous ne voulez pas commander au Japon, Ka Fée* le vend aussi sur Soap Session. En plus, elle explique bien le mode d'emploi ; )

* Oui je lui fait de la pub gratuitement, parce que je la trouve trop forte et qu'elle nous rend bien service avec tous ses tests!

  Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!

Posté par Youpipi à 16:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
15 janvier 2009

Atelier savon avec Marie Joe: Savon "Brownie"

Il me semblait que Marie Joe, de baume au coeur, habitait à Grenoble mais sans en être trop sûre. Un jour, j'ai vu qu'elle hésitait à se lancer dans la savonnerie par peur de la soude peut-être? Que cela ne tienne, la savonnerie c'est tellement bien qu'il faut que je convertisse (au moins) ceux qui sont tentés.

C'est comme ça que j'ai proposé à Marie Joe de se rencontrer pour un petit atelier savonnerie. Et quelle n'a pas été ma surprise quand, en lisant son adresse, j'ai réalisé qu'elle habitait au bout de la rue perpendiculaire à la mienne, seulement cinq minutes à vélo! Marrant, non?
Marie Joe m'a donc accueillie un après-midi en décembre et après m'avoir fait déguster un bon crumble pomme-érable accompagné d'un thé, nous avons creusé nos méninges... On a fait un peu avec ce qu'on avait (un peu d'huile de coco, du beurre de cacao par là...) et on a fait deux batchs à partir d'une même recette. Marie Joe a obtenu des savons "Crumble aux pommes".

Voici ma version, le savon "brownie" ou "mi-cuit":

savon_brownie_01

Pour 314gr d'huiles:

Solution de soude:

  • 75mL d'eau
  • Soude calculée (surgraissage de 8%)

Huiles:

  • 55,7% soit 175g d'huile de pépin de raisin
  • 22,9% soit 172g d'huile de coco
  • 21,3% soit 67g de beurre de cacao

A la trace:

  • 75mL de lait de soja
  • fragrance "Truffes au chocolat"
  • poudre de châtaignier
  • avoine (à broyer avant!)

Méthode à froid:
*Diluer la soude en la versant dans l'eau tout en se protégeant correctement.
*Faire chauffer les huiles au bain-marie jusqu'à ce que tout ait fondu.
*Une fois que les deux préparations sont à température ambiante, verser la solution de soude dans les huiles et mixer jusqu'à atteindre la trace.
*Ajouter les huiles essentielles, lait, colorants, etc...
*Verser dans le moule.
*
Démouler (et couper) lorsque le savon est assez dur (environ 24heures plus tard) tout en portant des gants.
*Laisser les savons en cure dans un endroit aéré pendant un mois avant de les utiliser.
 

Quelle misère!!
J'avais prévu de mettre la fragrance en dernier car j'avais entendu dire que cela accélérai la trace. J'ai donc mixé ma soude diluée et mes huiles pendant environ deux minutes et à la trace, j'ai ajouté le lait de soja. Tout à coup, la pâte est devenue très compacte! J'ai quand même rajouté ma fragrance, mon colorant et l'avoine à la va vite et j'ai essayé de mouler.

Je dis bien "essayer" car je devais forcer la pâte à rentrer dans mes moules avec une spatule. Bien sûr, les bulles proliféraient! Ah si seulement j'avais pris une brique de lait, ça n'aurait pas été si difficile!

Je suis finalement arrivée à bout de cette horreur qui se craquelait en surface. Pendant ce temps là, les deux premiers savons que j'avais moulés avaient l'air de se reliquéfier en leur centre..."mais qu'est-ce qui se passe??" Marie Joe, heureusement, n'a pas eu autant de mal. Attention sa pâte s'est aussi compactée à l'ajout du lait de soja, mais moins. Je suppose que c'est parce qu'elle n'en avait mis que la moitié.

savon_brownie_02

Alors, qu'est-ce qu'on a fait au lait de soja pour qu'il se fâche comme ça? Cela vous est-il déjà arrivé?

¤Le parfum est assez discret, malheureusement, mais on peut quand même le distinguer.

¤Le savon a une belle mousse. Par contre, l'avoine râpe un peu trop la peau! En fait, il faudrait le boyer avant de l'incorporer à la pâte.

Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!

Posté par Youpipi à 18:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,