29 février 2012

Savon de mariage "PrecioUs"

Comme je vous l'ai dit, je me suis évidemment fait une joie d'offrir des savons à l'occasion de mon mariage. Je suis très satisfaite du résultat final qui est, presque, à la hauteur de mes attentes.

Savon PrecioUs 08

Pour nous représenter, mon chéri et moi, j'ai choisi respectivement le bleu et le vert. Je trouve les marbrage en surface très beaux et délicats donc j'ai marié ces deux couleurs sur fond blanc cassé. Une touche de noir en plus pour souligner ce mélange, du mica brillant et de la feuille d'or pour le luxe. Pour finir j'ai tamponné chaque savon avec un motif de lierre et un A et N enlacés. Ce sont les mêmes motif et police d'écriture que sur nos faire-parts car j'ai commandé ces tampons sur mesure. Je les trouve magnifiques : )

Le parfum devait être mixte pour plaire à tout le monde. Mon chéri et moi nous sommes mis d'accord sur un parfum mentholé rachauffé d'un fond sucré avec un peu de bergamote pour égayer l'ensemble. J'ai préparé ce mélange plusieurs jours à l'avance pour pouvoir sentir comment il évoluait et l'améliorer si nécessaire.

Je voulais faire entre 90 et 100 savons d'un seul coup et je n'avais pas de moule assez grand, bien sûr. Ma mère m'a donc aidée à faire un grand moule plat et rectangulaire. Nous avons collés des tasseaux pour faire les bords du moule et nous les avons posés sur une grande plaque de plexiglass. J'ai chemisé l'ensemble avec du papier sulfurisé. Après avoir fait mon savon, je l'ai recouvert d'une autre plaque de plexiglass pour le protéger et éviter l'apparition de cendre de soude.

 

Pour 2805gr d'huiles (!):

Solution de soude:

  • soude calculée ici (surgraissage à 8%)
  • infusion de menthe du jardin (quantité moyenne de liquide recommandée ici)

Huiles:

  • 40% soit 1122gr d'huile de coco (savon dur, mousse abondante, couleur claire)
  • 30% soit 841,5gr d'huile de tournesol bio (savon doux, mousse onctueuse, couleur claire)
  • 12% soit 336,6gr d'huile de noix (savon dur et doux, mousse fine)
  • 10% soit 280,5gr de beurre de sal (savon dur)
  • +8% d'huile de cameline bio à la trace (adoucissante, apaisante, riche)

Ajouts:

  • vitamine E (antioxydant)
  • miel
  • 8% soit 224,4gr d'huile de cameline bio

Ajouts pâte blanc cassé:

  • Parfum:

    • 105gttes d'huile essentielle de bergamote bio
    • 55gttes de fragrance vanille
    • 55gttes d'huile essentielle de menthe poivrée bio
    • 50gttes d'absolue de benjoin
    • 20gttes de baume de copahu
    • 15gttes d'huile essentielle d'élémi
    • 4gttes de cannelle (c'était pour tester mais ça ne convenait pas donc à supprimer!)
  • oxyde de zinc tamisé
  • mica brillant

Ajouts pâte bleue:

  • oxyde bleu

Ajouts pâte verte:

  • oxyde vert
  • mica vert

Ajouts pâte noire:

  • noir de vigne

Méthode à froid:
*Diluer la soude en la versant dans l'infusion refroidie tout en se protégeant correctement.
*Faire chauffer les huiles au bain-marie jusqu'à ce que tout ait fondu.
*Mélanger chaque colorant dans un petit peu d'huile jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux. Le mica doit être ajouté en dernier pour le casser le moins possible.

*Une fois que les deux préparations sont à température ambiante, verser la solution de soude dans les huiles et mixer jusqu'à atteindre la trace, plutôt légère.
*Ajouter la vitamine E, le miel et l'huile de cameline et mélanger soigneusement.
*
Prélever trois petites quantités de pâte pour le marbrage bleu, vert et noir et y ajouter les différents colorants.
*Dans la pâte "principale", ajouter l'oxyde de zinc et le parfum en mélangeant très soigneusement. Ajouter enfin le mica brillant.
*
Verser la pâte blanche dans le moule.
*
Verser les pâtes bleue, verte et noire en gouttes ou traits assez fins à la surface du savon. 
Avec une baguette, tracer des traits de haut en bas et de bas en haut, de gauche à droite et de droite à gauche pour obtenir un joli marbrage en surface, à la manière de Ka Fée. On peut marbrer encore plus en passant la baguette en diagonale.
*Démouler et couper lorsque le savon est assez dur tout en portant des gants. Pour un tel bloc de savon, avec un INS un peu trop bas, j'ai dû attendre une semaine avant de pouvoir découper mon savon sans l'abîmer!
*Tamponner les savons et déposer sur chacun une feuille d'or en humidifiant un peu le savon.

*Laisser les savons en cure dans un endroit aéré pendant un mois avant de les utiliser.


 Savon PrecioUs 02

Savon PrecioUs 011

Savon PrecioUs 03

Savon PrecioUs 04

Savon PrecioUs 051

Savon PrecioUs 052

Savon PrecioUs 07

 

¤  Préparer le mélange d'huiles essentielles à l'avance m'a permis de maîtriser assez bien le résultat final. J'avais prévu une grande quantité d'huile essentielle de bergamote car je sais que les odeurs d'agrumes résistent moins bien à la saponification. Donc j'ai obtenu ce dont nous avions envie: menthe sucrée (vanille, benjoin), acidulée (bergamote) et même délicatement poivrée (élémi). J'adore! Et, cerise sur le gâteau, le parfum tient vraiment bien! Cinq mois plus tard il est toujours aussi intense et reste délicatement sur la peau après rinçage : )

¤Le marbrage est lui aussi comme je l'avais imaginé! Le savon a rapidement viré au beige mais je m'y attendais et ce n'est pas dérangeant. Le vert, bleu et noir rendent aussi bien dessus.
J'ai quand même eu deux problèmes esthétiques. D'abord, tout le savon a suinté les deux premiers jours suivant la fabrication. Plein de gouttelettes perlaient à la surface et en séchant il restait leur trace. Heureusement, ça a disparu en quelques jours. Mais je soupçonne le miel d'être, au moins en partie, responsable. J'ai souvent constaté ce genre de phénomène quand j'ajoutais du miel à mes savons.
Deuxième soucis: les "feuilles d'or" que j'ai utilisées n'étaient pas véritables et je n'ai d'ailleurs pas réussi à savoir de quoi elles étaient composées. Mais je ne m'attendais pas à ce que, quelques jours plus tard, elles se... dissolvent? en laissant une tâche brune sur les savons. Là j'étais dégoûtée! On m'a rassurée en me certifiant que les savons restaient beaux. Oui, mais quand même vachement moins! Enfin, le mal était fait et je n'avais ni le temps ni le courage de refaire un batch aussi gros.

¤ Pour finir, si le savon a mis plusieurs semaines à durcir, il y est tout de même parvenu. Il fond peut-être un peu vite mais ça reste raisonnable. Grâce aux huiles que j'ai utilisées, la mousse est abondante, onctueuse et la peau ne tire pas après le rinçage. Encore une contribution de Ka Fée car je me suis en partie basée sur ses expérimentations avec les huiles pour formuler mon savon!


Savon PrecioUs 11

Savon PrecioUs 10

Et pour faire d'une pierre deux coups, j'ai utilisé ces savons comme porte-noms sur les tables du dîner! Avec du lierre, bien sûr ; )

Qu'en pensez-vous?

 

Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!

Posté par Youpipi à 11:18 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,

07 février 2009

Baume fouetté "Nuage d'agrumes"

Une crème aux agrumes par-ci, une crème aux agrumes par-là... forcément, moi qui adore les agrumes, vous m'avez tentée!
Et puis, cela faisait plusieurs soirs que je me couchait un peu stressée voire énervée. Les agrumes et leurs vertus relaxantes se sont dont imposés à moi. Si madame, mes petites bouteilles d'huiles essentielles sont sorties de leur tiroir et m'ont tiré par la manche jusqu'à ce que j'ai enfin le temps de m'occuper d'elle...

Mais d'abord j'ai dû chercher sous quelle forme les utiliser. J'ai d'abord pensé à une crème bien épaisse et qui formerait une couche protectrice (contre les cauchemars...) jusqu'au petit matin.
Et puis, en me baladant au hasard sur le site (très riche) de Vénezia, la Princesse au petit pois, j'ai eu très envie de me faire un baume fouetté. J'en avais déjà fait sans suivre de recette mais ça avait donné un baume un peu trop dur par rapport à ce que je voulais cette fois. J'ai donc décidé de me conformer aux proportions que proposait Vénezia, soit en gros la moitié de beurres et la moitié d'huiles avec de la glycérine et de l'aloe vera pour hydrater. Et cette fois, on fait chauffer les beurres.

Beurre_Nuage_d_agrumes03

Pour environ 65mL:

  • 15gr de beurre de karité (nourrissant, protecteur, redonne élasticité)
  • 8,5gr de beurre de sal (nourrissant, protecteur, pénétrant)
  • 4gr d'aloe vera (hydratante, cicatrisante, raffermissante, purifiante)
  • 20gr de macérât de vanille dans huile de sésame (nourrissant,  protecteur, pénétrant)
  • 5gr de macérât d'urucum dans huile de sésame, de chanvre et d'argan (colore, nourrisant, protecteur, raffermissant)
  • 2gr de glycérine (protège de le déshydratation)
  • 1/4 de cuillère à café de miel (protège de le déshydratation, riche en vitamines et minéraux)
  • 5gr d'arrow root ou d'amidon de riz/ maïs (pour un toucher assez sec)
  • 10gttes d'huile essentielle de bergamote (régénérante, calmante, antiseptique)
  • 10gttes d'huile essentielle de mandarine jaune (calmante, favorise le sommeil, anti cellulite)
  • 6gttes d'huile essentielle de pamplemousse (anti cellulite, anti stress)
  • 5gttes absolue de benjoin (cicatrisante, adoucissante, réconfortante)
  • 4gttes d'huile essentielle de bois de rose (régénérante, raffermissante, astringente)
  • 3gttes d'extrait CO2 de barbe de Jupiter (conservateur)
  • 2gttes de vitamine E (anti-oxydant)

*Faire fondre les beurres au bain-marie à feu doux.
*Une fois fondus, ajouter l'aloe vera et les huiles en fouettant la préparation puis la placer au congélateur pour environ 15 minutes.
*Lorsque les bords du mélange blanchissent, la fouetter de nouveau, au fouet électrique si possible, pendant environ 10 minutes.
*Remettre au congélateur (sans laisser le beurre durcircomplètement) et re-fouetter plusieurs fois jusqu'à obtenir un genre de "mayonnaise très aérienne".
*Ajouter la glycérine et fouetter une dernière fois.
*Mettre l'arrow root ou amidon tamisé et mélanger délicatement (sinon la poudre va voler partout... j'ai essayé...).
*Ajouter les huiles essentielles, le conservateur et l'anti-oxydant.
*Mettre dans un pot stérilisé.
Peut se conserver plusieurs mois à température ambiante.
NE PAS S'EXPOSER AU SOLEIL APRES APPLICATION  car contient des huiles essentielles photosensibilisantes.

Beurre_Nuage_d_agrumes_03

¤Certes, ça prend du temps à faire mais ça sent tellement bon!
On sent donc le parfum des agrumes, surtout bergamote, mais aussi la vanille.
J'ai mis l'huile essentielle de bois de rose pour adoucir un peu l'odeur générale et je dois dire que ça a marché! Pareil pour l'absolue de benjoin sauf qu'en plus elle est censée "guarder" le parfum.
En bref, c'est très doux, pas envahissant et merveilleux pour se relaxer!

¤Concernant la consistance, ce baume est extrêmement fondant.
Le seul soucis c'est qu'il ne pénètre pas vite et laisse une couche de gras trop importante si on en met beaucoup. Mais si on fait attention à en mettre juste un peu, ça pénètre bien et il le baume durera plus longtemps! En rajoutant un peut plus d'arrow root, ce baume serait sûrement encore mieux.

Aaaah.... même s'il peut être amélioré, je suis ravie!

Ce soin ne convient pas aux femmes enceintes à cause des huiles essentielles qu'il contient.
  Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!