13 avril 2009

Barres de massages anti-courbatures

Lorsque nos muscles sont endoloris et courbaturés, rien ne vaut un bon massage... surtout s'il est fait avec des huiles et huiles essentielles anti-courbatures!

Pour environ 6 petites barres:

  • 18% soit 9gr de cire d'abeille
  • 6% soit 3gr de cire émulsifiante
  • 32% soit 16gr de beurre de sal (beurre dur)
  • 22% soit 11gr de beurre de karité (beurre assez mou)
  • (arrow root) (toucher plus sec)

  • 15gttes de baume du copahu (contre les douleurs articulaires, courbatures)
  • 5gttes d'huile essentielle d'estragon (anti-inflammatoire, contres les contractures musculaires)
  • 2gttes d'huile essentielle d'hélichryse (anti-inflammatoire)
  • (aussi huile essentielle de gaulthérie couchée)
  • Fragrance Sapin
  • vitamine E

*Faire fondre les cires, les beurres (et l'arrow root) au bain-marie puis y ajouter les huiles (pour ne pas trop les faire chauffer).
*Hors du feu, ajouter les les huiles essentielles, le parfum et la vitamine E.
*Verser dans des moules stérilisés et laisser durcir.
*Pour démouler, vous pouvez placer le moule quelques minutes au congélateur.
Peut se conserver à température ambiante pendant plusieurs mois.

¤J'avais eu quelques problèmes de texture au début: mes barres étaient beaucoup trop fondantes mais avec ces proportions c'est mieux. Toutefois, pour simplifier un peu, on peut remplacer les 22% de beurre mou par du beurre dur. Cela donnerait donc 54% de beurre dur au total. On peut aussi ajouter de l'arrow root pour un toucher plus sec mais je n'en avais plus.

¤L'odeur est plutôt fraîche, elle fait penser à la forêt... normal avec le parfum que j'y ai mis! Néanmoins, ça ne sent pas très fort.

¤Concernant l'efficacité, je ne peux pas dire que les courbatures disparaissent d'un coup mais ça soulage! J'avais testé ces barres après m'être baladée une après-midi entière avec un gros sac à dos très lourd sur le dos et avoir dansé tard. Le lendemain, mes jambes et mon dos étaient en compote mais c'est allé nettement mieux après m'être massée avec ces barres.

Ce soin ne convient pas aux femmes enceintes ni aux jeunes enfants à cause des huiles essentielles qu'il contient.
  Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!


31 mars 2009

Baume fouetté "Les ours de givre et de miel"

Comme vous pouvez le voir chez Blandine, je participe au le Concours Animal. J'ai réfléchi à ma participation pendant des jours et des jours... et j'y pensais aussi la nuit! Après des recherches sur les ours et une inspection de mes ingrédients, j'ai enfin réussi à formuler ceci:
le baume fouetté "Les ours de givre et de miel".

Et pour la petite histoire....
Les ours ont de la chance, eux, avec leur belle fourrure protectrice et réchauffante! Notre peau aussi est parfois mise à l'épreuve mais elle n'est pas recouverte, elle de ce doux manteau. Alors, pour l'aider un peu, j'ai eu l'idée de faire ce baume fouetté... et parce que deux plantigrades valent mieux qu'un, ce baume fouetté est en fait DEUX baumes fouettés! D'un côté, il y a une fourrure polaire qui nous protègera le jour. De l'autre, une fourrure brune qui nous apaisera pour la nuit.

baume__les_ours_de_givre_et_de_miel__01

La fourrure polaire, non contente de nous réveiller le matin, va nous sauver la peau toute la journée! J'y ai mis de l'huile de coton qui nous rappelle la blancheur de la banquise. La menthe qui y a macéré sent aussi frais que la neige mais protège en plus des rhumes. L'huile essentielle de menthe poivrée renforcera cette action, aidée par le sapin baumier que l'on peut trouver près du royaume de l'ours polaire. L'absolue de mousse de chêne est un clin d'œil olfactif à ce que mange parfois l'ours polaire. L'edelweiss se trouve normalement en montagne mais j'ai trouvé qu'il s'accordait bien à l'ours polaire. Enfin l'oxyde de zinc, protègera un peu des UV pendant la journée.

Fourrure polaire:

  • 72% soit 72gr de beurre de karité (nourrissant, protecteur, redonne élasticité)
  • 20% soit 20gr de macérât de menthe dans huile de coton (prévient rhumes et refroidissements)
  • 2gttes de vitamine E (antioxydant)
  • 6% soit 6gr d'aloe vera (hydratant, cicatrisant, apaisant cutané)
  • 1 à 2 càc d'arrow root tamisé (toucher sec)
  • 2% soit 2gr de glycérine (protège de la déshydratation)
  • 25gttes d'huile essentielle de menthe poivrée (tonique général, décongestionnant nasal, apaisant cutané)
  • 15gttes d'huile essentielle de sapin baumier (tonique général, antispetique respiratoire, anti-inflammatoire, réchauffant)
  • 1 petite pointe de couteau d'absolue de mousse de chêne (parfum boisé, terreux)
  • 20gttes d'extrait d'edelweiss (apaisant cutané, réparateur, cicatrisant, antioxydant)
  • 5gttes d'extrait CO2 de barbe de Jupiter (conservateur, apaisant)
  • 1càc d'oxyde de zinc tamisé (protège en partie des UV, purifiant)
  • 1 pointe de couteau d'oxyde minéral bleu

La fourrure brune,elle, aidera notre peau à se régénérer mais aussi à nous relaxer avant le coucher. J'ai ajouté du beurre de cacao BRUN, de l'huile de noisette en souvenir des fruits secs que mange l'ours brun. On trouve également du macérât d'arnica, fleur de montagne qui nous apportera ses bienfaits. L'ours est connu pour aimer le miel alors évidemment, j'en ai mis dans ce baume. L'extrait aromatique de châtaigne et l'absolue de benjoin nous réconforterons le soir grâce à leurs odeurs chaudes et sucrées. Pour finir, nous retrouvons l'extrait d'edelweiss qui a vraiment sa place ici.

Fourrure brune:

  • 65% soit 65gr de beurre de karité (nourrissant, protecteur, redonne élasticité)
  • 7% soit 7gr de beurre de cacao brun (protecteur, nourrissant, assouplissant)
  • 14% soit 14gr d'huile de noisette (purifiante, adoucissante, pénétrante, protège de la déshydratation)
  • 7% soit 7gr de macérât d'arnica dans huile de tournesol (anti-inflammatoire, apaisante, stimule la circulation sanguine)
  • 2gttes de vitamine E  (antioxydant)
  • 1 à 2 càc d'arrow root tamisé (toucher sec)
  • 6% d'aloe vera (hydratant, cicatrisant, apaisant cutané)
  • 1% soit 1gr de glycérine (protège de la déshydratation)
  • 1/2 càc de miel de sapin (protège de la déshydratation)
  • 50gttes d'extrait aromatique de châtaigne
  • 20gttes d'extrait d'edelweiss (apaisant cutané, réparateur, cicatrisant, antioxydant)
  • 8gttes d'absolue de benjoin (cicatrisante, réconfortante, adoucissante, antibactérienne)
  • 5gttes d'extrait CO2 de barbe de Jupiter (conservateur, apaisant)
  • 1grosse pointe de couteau de mica noisette

*Fouetter le beurre de karité (+ le beurre de cacao fondu) puis ajouter le reste des huiles et la vitamine E.
*
Mettre la préparation au congélateur jusqu'à ce que ses bords durcissent un peu.
*Fouetter de nouveau puis replacer au congélateur. Procéder ainsi jusqu'à obtenir une texture légère
.
*Ajouter l'arrow root et fouetter délicatement au début pour ne pas que la poudre s'envole.
*Ajouter le reste des ingrédients un par un en fouettant en fouettant entre chaque ajout.
*Verser dans un pot stérilisé, d'un côté le baume "fourrure polaire", de l'autre le baume "fourrure brune".
Peut se conserver plusieurs mois à température ambiante.

baume__les_ours_de_givre_et_de_miel__pendant01

J'ai obtenu un double baume fouetté très onctueux, l'un sent la fraîcheur végétale, l'autre la chaleur sucrée... un délice!
Si vous êtes séduit(e)s, vous pourrez voter pour moi lorsque Blandine aura montré toutes les jolies créations!

Ce soin ne convient pas aux femmes enceintes à cause des huiles essentielles qu'il contient.
  Avant de faire cette recette, voir absolument la note importante concernant la fabrication de cosmétiques et les précautions concernant les huiles essentielles!